Le TFJ porte ce message au cabinet Vervoort : toujours plus de citoyens réclament un moratoire sur la destruction des espaces naturels bruxellois

COMMUNIQUÉ de PRESSE

Mardi 27 septembre 2022

Le TFJ a présenté aujourd’hui au Cabinet Vervoort sa demande de moratoire sur la destruction des espaces naturels en Région bruxelloise. Pour rappel, le TFJ avait tenu le 18 juillet dernier une conférence de presse et présenté à la presse un Manifeste, soutenu par 27 collectifs : il réclame de mettre un terme sans délai à la destruction de la biodiversité et de conserver les sols vivants en Région bruxelloise. Il s’agit de répondre à la problématique du changement climatique et de la sixième extinction de masse des espèces (animales et végétales), dont les effets sont particulièrement sévères en ville, avec les ilots de chaleur. Désormais 48 collectifs citoyens cosignent cette demande (liste ci-après).

Le chef de cabinet et la cheffe de cabinet-ajointe ont indiqué que, selon eux, le moratoire – qu’ils assimilent à un blocage de la ville – n’est pas une option. Ils proposent un « Rééquilibrage des zones”, qui consisterait à construire dans les communes où il y a des espaces (verts) disponibles et constructibles selon le PRAS, et à déminéraliser dans les quartiers très denses, dans une approche « zéro artificialisation net ».

Du point de vue du TFJ, il est effectivement nécessaire et urgent de créer des espaces verts dans les quartiers en carence et de les débétonner, cela correspond d’ailleurs à une des demandes de notre Manifeste. Mais cela ne peut en aucun cas justifier de bétonner les espaces naturels existants et défendus par les citoyens.

Cette proposition nous paraît en outre impraticable en termes de surfaces disponibles, et irréaliste en terme de maintien de la biodiversité alors même que l’on devrait soutenir son développement.

Les surfaces des projets (contestés) de construction en cours dépassent les 42 ha évoqués au salon Realty par le ministre-président : où trouver des surfaces équivalentes à débétonner dans le centre-ville ?

Le concept de « Zéro Artificialisation net » ne comptabilise que des unités de surfaces, mais pas la biodiversité et sa valeur intrinsèque, ni le maillage écosystémique. Or, un espace vert n’en égale pas un autre : un pocket park n’égale pas une friche naturelle ou une forêt.

D’autre part, le futur règlement européen sur le Restauration de la nature souligne d’ores et déjà que la protection seule ne sera pas suffisante pour inverser la perte de biodiversité, et qu’il sera nécessaire d’accroître les espaces verts dans les zones urbaines. Dans la zone enclavée de la RBC, comment cela pourra-t-il être mis en oeuvre si l’on n’inverse pas tout de suite la tendance ?

Bien loin d’être un immobilisme et un blocage, le moratoire est une nouvelle dynamique pour sortir de la fuite en avant qu’est l’artificialisation des sols.

Contacts presse : Français/Engels: 0488/200 175 ; Nederlands/Français: 0478/344.142

Signataires du manifeste à ce jour : Tuiniersforum des jardiniers – CCN Vogelzang CBN – Association des Quartiers d’Auderghem, Boitsfort, Etangs et Forêt (AQABEF) – Association du Quartier Léopold – BAS les PAD – Réseau Transition asbl – comité Tervueren-Montgomery – Sauvegardons Neerpede – Haren Observatory – Comité du Quartier Meunier asbl – Le Début des Haricots – comités du Haut Woluwe – Wolu-Inter-Quartiers (WIQ) asbl – Collectif du Carré des Chardons – Save Donderberg – Tenreuken – Comité Mediapark – Marais Wiels moeras – Friche Josaphat – Les Ami.e.s du Champ des Cailles – Le jardin collectif Tour & Taxis – Collectif pour les arbres, la biodiversité et la santé – le Collectif PADACCORD – Les Amis de la Forêt de Soignes – Bruxelles Nature – l’Association de Comités de Quartier Ucclois (asbl A.C.Q.U.) – VITAL asbl – Square Sainctelette – VELT Brussel – Less béton asbl – le Jardin Essentiel – association Connaissance & Protection de la Nature du Brabant (CPN Brabant) – CODA – Comité de quartier Ninove-Match – Extinction Rébellion Auderghem – Planète Vie – FEDV (fondation européenne pour le droit du vivant) – La minute Sauvage – Rise for Climate – Comité de quartier des habitants de l’Ancienne Ecole des Vétérinaires et résidents de Cureghem – Défense Keyenbempt – LRBPO – Collectif ‘Non à ce projet architectural d’église sur la place van Meyel’ – Greenpeace Belgium – asbl SOS KAUWBERG Uxccla Natura – les moutons bruxellois – asbl CEBE – Helmet en Transition ! – (signatures en cours)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *